Une "greeter" passionnée : Mme Cubertafon

En visite au lavoir

Mme CubertafondHélène de l’Office de Tourisme de Nexon a rencontré Mme Cubertafon qui est "greeter" : elle accueille de façon bénévole les visiteurs pour leur faire découvrir son Saint-Jean-Ligoure à elle.  Eclairage sur une activité qui donne du coeur à une destination et sur une personnalité très attachée à son village. Extraits. 

 

 

Pourquoi la Haute-Vienne et depuis quand y résidez-vous ?

 

Je suis née à Limoges en 1953. C’est dans ce département que j’ai fait mes études et que j’ai travaillé. Je n’ai jamais quitté cette région, et plus les années passent, plus j’apprécie de vivre ici.

 

 

Présentez votre activité de « greeter » : 

 

Je suis retraitée de la fonction  publique hospitalière depuis janvier 2015. J’ai décidé de consacrer un peu de mon temps à mon village de Saint-Jean-Ligoure. J’ai eu envie de le faire découvrir, et après tout un travail de documentation qui m’a passionné, j’ai organisé des visites guidées. J’ai proposé bénévolement mes services auprès de l’Office de Tourisme du Pays de Nexon et la municipalité de Saint-Jean. Tous ont fait un très bon accueil à mon projet, et début mai, j’ai commencé les premières visites.

 

 

Qu’aimez-vous le plus dans cette activité ?

 

Saint-Jean-Ligoure est un endroit très calme et j’ai pensé que le contact humain allait beaucoup me manquer. J’ai donc voulu développer une activité qui me permette d’être en relation avec diverses personnes. J’avais envie de mieux connaître les habitants de ma commune. L’organisation des visites guidées m’a permis cela, et j’ai maintenant beaucoup de plaisir à partager mes connaissances sur le village avec des habitants de la commune et des touristes de passage qui me contactent. Ce côté relationnel me plaît beaucoup.

 

 

En visite au châteauQuel est votre village préféré et pourquoi ?

 

Saint-Jean-Ligoure bien sûr ! Construit autour du château du XIIe siècle, ce vieux village a une forme très originale ronde. Ses vieilles rues ont un charme certain, son centre historique et son église Saint-Jean-Baptiste également. J’apprécie également le travail effectué par la municipalité qui œuvre pour des actions en faveur du déveleloppement durable (poulailler communal, jardin à gestion différenciée…), et protège son petit patrimoine (bascule publique, lavoirs, pigeonniers…)

 

 

Quel est votre plan d’eau, ou rivière, ou votre coin nature préféré ?

 

J’aime tout particulièrement le site de Châlucet qui se situe sur la commune de Saint-Jean-Ligoure. Ce site situé à la confluence de la Briance et de la Ligoure présente un intérêt non seulement historique, mais aussi paysager, botanique et ornithologique. Il est très agréable de se promener dans le parc Frédéric Leplay et d’observer la nature différente à chaque saison. Sans oublier les promenades au bord de la belle rivière Briance. Dans notre département, je choisirais également le lac de Vassivière pour son environnement protégé, ses eaux pures et le calme des environs.

 

 

Si vous étiez une matière, laquelle seriez-vous ?

 

J’aimerais être une pierre. La matière dont elle est faite est universelle, et les formes qu’elle prend peuvent êtres surprenantes. La pierre contient des mystères. Au hasard, on peut en trouver de formes très originales. J’aimerais être une pierre à l’état brut, formée par la nature.

 

 

Votre conclusion : 

 

Quel plaisir d’avoir rencontré à l’occasion de ce projet de visites guidées des aînés de la commune. J’ai vu briller dans leurs yeux le plaisir de reparler des choses anciennes, des traditions oubliées comme le bouquet de Saint-Jean, que chacun accrochait à sa porte pour se protéger toute l’année. Les anecdotes d’enfance quand on s’intéresse à leur école construite en 1881. Le souvenir des fêtes religieuses de la Saint-Jean. Les processions et la bénédiction du village ont disparu depuis longtemps, mais quel plaisir pour moi de faire une visite guidée du village à l’occasion de cette fête en juin, accompagnée au violon et à l’accordéon par deux jeunes filles du village tout au long de la promenade. Un bonheur partagé par tous.

 

 

Retrouvez l’intégralité du portrait ici

 

Portrait écrit par Hélène de l’office de tourisme de Nexon