Sève de bouleau du Limousin

Patricia-MINGOTAUD-sève-de-bouleau

Patricia MINGOTAUD sève de bouleauPourquoi la Haute-Vienne et depuis quand y résidez-vous ?

La Haute-Vienne est mon département. Née à Saint-Léonard de Noblat, j’y ai grandi dans une ferme. J’ai quitté la région pour faire mes études supérieures mais avec la motivation et l’envie de revenir et de m’investir dans ma région.

 

Présentez votre métier ?

Je suis Bétulicultrice c'est à dire récoltante de sève de bouleau en Agriculture Biologique sur Plateau de Millevaches autour d'Eymoutiers. Cette activité s’inscrit dans une réorientation professionnelle qui sera consacrée à l’agriculture et au tourisme.

 

Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ?

Ce métier me permet d’être en contact avec la nature et avec les gens. En leur apportant cette cure bien-être je rencontre des personnes formidables, ouvertes, sensibles, intéressantes avec qui un vrai lien se crée en toute simplicité.

 

En quoi votre métier est-il spécifique, particulier, inattendu ou original ? 

La sève de bouleau est une nouveauté en France contrairement aux pays scandinaves ou canadiens. Nous sommes très peu de récoltants en France. C'est une activité insolite et spécifique mais non innovante car comme pour les plantes médicinales elle fait partie des usages populaires ancestraux.


Quel est votre personne locale préférée ? 

Edmond PUYRAUD, jardinier, auteur de livres, créateur de l’éco-jardin du Puy des Roches à Cheissoux, il a obtenu le prix Nicolas HULOT. Il m’a confirmé  mon envie de travailler en lien avec la nature, l’environnement.

 

Quel est votre village préféré ? pourquoi ? 

Saint-Léonard de Noblat, commune qui m’a vu naître dont le patrimoine remarquable m’a donné l’envie de travailler à la valorisation de ma région.

 

Quel est votre lac, plan d’eau ou rivière ou votre coin de nature préféré ?

Un petit coin de la Rivière « Le Tard » au dessus du moulin du Got (moulin à papier) à Saint-Léonard de Noblat, entouré d'une nature préservée où batifolent les libellules et où la rivière forme une petite plage de sable fin où il fait bon se rafraîchir aux beaux jours. 

 

Si vous étiez une matière, laquelle seriez-vous (bois, cuir, porcelaine, argile,…) ? pourquoi ? 


Le bois c'est un matériau noble, chaleureux et vivant. Bientôt j'espère pouvoir accueillir des hôtes dans un lieu tout en bois grâce au savoir-faire de mon mari ,  artisan dans la construction bois.

 

Quels sports, quels loisirs ou quelle activité de détente pratiquez-vous? où? en solo, en famille, entre amis? 

J'aime les moments conviviaux entre amis et en famille autour d’un repas constitué de produits locaux et de qualité. J’aime aussi m’accorder des pauses détente : massage, jacuzzi,... et aussi les balades nature et de découverte. 

 

Vous aimez la gastronomie locale ; quelle est la recette que vous savez préparer ou aimez partager avec vos proches?

Cela peut paraître atypique mais j’adore le tajine et je le prépare façon limousine avec le plus de produits locaux : agneau, poulet fermier, miel de l’apiculteur, fruits de saison.

 

Quelle saison préférez-vous en Haute-Vienne ?


Le printemps quand la nature s’éveille : les premières fleurs, les fines feuilles d'un vert tendre qui éclosent, les chants d'oiseaux …. et bien entendu pour l'arrivée de la sève de bouleau. Mais aussi l’automne pour ses couleurs chatoyantes.

 

Côté nouvelles technologies vous êtes plutôt : déconnecté, équipé (smartphone, tablette, ordinateur), geek ?

Équipée Smartphone mais pratiquante raisonnable !

 

Une anecdote sur votre métier ?

Le nom de mon métier est anecdotique « bétulicultrice » qui vient du nom latin « Betula » qui signifie bouleau. Phrase de conclusion : « ma sève de bouleau et la nature est en vous ».

 

 

Contact :
Mme Patricia MINGOTAUD
Tél. 06 74 76 07 96
Mail
Site Internet : www.seve-bouleau-limousin.com

 

Début de la récolte et dégustation de la 1ère sève de bouleau le jeudi 17 mars 2016 sur le plateau de Millevaches.