4 résultats
à LIMOGES
En plein cœur de la capitale mondiale des arts du feu, le Musée National Adrien Dubouché propose un parcours de découverte des techniques de création de la céramique. Mais sa vocation va bien au delà, il présente une véritable histoire de l’art et des civilisations à travers le prisme de cette matière qui n’a pas fini de dévoiler ses atouts. C’est dans un espace emblématique, totalement conçu pour mettre en valeur ses 5 000 pièces, que le visiteur est reçu.
Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h45. Fermetures exceptionnelles le 25 décembre et le 1er janvier. Le musée est accessible aux personnes à mobilité réduite. Des consignes sont gracieusement mises à disposition pour toute personne munie d’un ticket d’entrée. Pour des raisons de sécurité, les visiteurs doivent impérativement y déposer leurs bagages, sacs à dos, grands parapluies... Des fauteuils roulants et des sièges pliants sont disponibles à l’accueil du musée. Tarifs : Plein tarif : 7 € - Tarif groupe : 5 € - Tarif réduit : 5 € (sous réserve des modifications de tarifs en cours d’année). Gratuit pour les moins de 26 ans, les enseignants en activité, les accompagnateurs de groupe, les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires du RSA. Le musée est gratuit pour tous les visiteurs chaque premier dimanche du mois.
à LIMOGES
Ancien palais épiscopal, ce grand bâtiment de style XVIIIème siècle, conçu par les frères Brousseau, renferme de vrais trésors. Après avoir servi provisoirement de caserne, puis d'hôpital, ses décors furent restaurés à partir du Concordat (1802) et complétés au cours du 19ème siècle : La chapelle, par exemple, conserva son autel surmonté de la toile de Suvée représentant Saint Louis vénérant les reliques de la Passion dans son cadre sculpté par Babel (1772) mais reçut, dans la seconde moitié du 19 ème siècle, un tabernacle de style néo-roman, des tapisseries, un tapis d'Aubusson et des vitraux. Inoccupé à la fin de 1906, suite à l'application de la loi de séparation entre les Églises et l'État, classé au titre des Monuments historiques le 16 septembre 1906, le palais épiscopal, désormais propriété de la ville, devient en 1912 le musée municipal de l'ancien Évêché, futur musée des Beaux-Arts de Limoges. N'hésitez pas, ils s'offrent gratuitement aux regards : collection d'émaux unique au monde (émail sur cuivre champlevé du Moyen-Age, émaux peints de la Renaissance, mais aussi art-déco ou contemporain), peintures impressionnistes (notamment celles de Renoir, né à Limoges), objets venus du fond des âges (du Limoges gallo-romain comme de l'Égypte ancienne).
D'avril à septembre : 9h30 à 12h et 14h à 18h (fermé le mardi). D'octobre à mars : 9h30 à 12h et 14h à 17h (fermé le mardi et le dimanche matin). Fermeture annuelle : les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre. Entrée payante : 5 € - 3 €. Activités encadrées payantes et sur inscription.
à CHATEAUPONSAC
Le musée René Baubérot bénéficie de l'appellation "Musée de France". Appartenant à l'Association "Notre Terroir" il est le premier musée ethnographique du Limousin. Fondé en 1942, le musée qui occupe un ancien prieuré bénédictin remarquablement restauré en 1974, présente des collections de la vie quotidienne au 19ème et 20ème siècles : cuisine, chambre de petites filles, atelier de menuisier, vannier... Les reconstitutions vous feront découvrir les racines de la mémoire limousine. Les 18 salles d'exposition permanente mettent en scène des aspects de l'histoire et de la vie de la Basse-Marche, principalement au XIXè siècle (scènes d'intérieur originales, expos mariage limousin, photos anciennes du Pays de Saint-Pardoux). L'artisanat est à l'honneur avec la présentation des anciens métiers. L'histoire préhistorique et gallo-romaine de Châteauponsac y est retracée et des salles géologiques présentent une importante collection de minéraux et de fossiles. Chaque été, une nouvelle exposition est présentée dans l'annexe du musée, la "Maison du Terroir" une maison d’architecture traditionnelle.
- Visite libre du musée :Adultes : 6€ / Enfants de 6 à 16 ans : 3€ /Tarif réduit: 1.50€ (demandeurs d'emplois et personnes en situation de handicap) / Gratuit: - de 6 ans. - Support de visite disponible sur place. - Exposition temporaire :Adulte : 3€ / Enfant de 6 à 16 ans: 1.50€ / Tarif réduit: 1.50€ (demandeurs d'emplois et personnes en situation de handicap) /Gratuit: - de 6 ans - Visite libre du musée + exposition temporaire: 8€ Groupes à partir de 12 participants. - Visite libre du musée: 5€/ adulte - Visite accompagnée du musée: 7€/adulte (sur réservation) - Enfant: 3€
à ROCHECHOUART
En surplomb de la vallée de la Graine et de la Vayres, le château de Rochechouart accueille le Musée départemental d’art contemporain de Rochechouart depuis 1985. Le paysage, l’histoire et l’imaginaire sont les trois grands thèmes qui ont présidés à la création de cette institution par le Conseil général de la Haute-Vienne. Dans un bâtiment remarquable du XVe siècle, le dialogue entre patrimoine et création a permis la constitution d’une collection d’art contemporain exigeante ainsi que la réalisation d’œuvres plus spécifiques au lieu. En 1989, avec la constitution du fonds Raoul Hausmann (fort de 600 œuvres, et de nombreuses archives) le Musée a trouvé avec le célèbre Dadaïste sa figure tutélaire.
Tarifs :
Normal : 4,60 € - Réduit : 3,00 € - Enfants –12 ans : gratuit. Gratuit le premier dimanche de chaque mois.Visites découvertes : Pour les individuels et les familles : visites accompagnées sur demande à l’accueil. Pour les groupes : visites conférences sur réservation. Renseignements au 05 55 03 77 91
Horaires :
- Du 1er mars au 30 septembre. Tous les jours, sauf mardi : de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h.
- Du 1er octobre au 15 décembre. Tous les jours, sauf mardi : de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h.
Accessibilité personnes handicapées.
4 résultats