Publié par : Sophie Trinques le 08/07/2015

Monsieur Frontier et son jardin merveilleux

Jardin du Moulin à Saint-Pardoux

Jardins du moulin FrontierSabine de l’Office de Tourisme Gartempe-Saint-Pardoux a visité un jardin enchanteur et a recueilli pour nous les propos de son créateur, M. Frontier. En voici quelques extraits qui vous donneront envie d’aller faire un tour du côté du hameau de la Gorce. 

 

 

 

Pourquoi la Haute-Vienne et depuis quand y résidez-vous ?

Mes parents étaient originaires de la Région Parisienne, ils ont décidé d’acheter un restaurant à Bellac il y a maintenant 50 ans. Je suis donc arrivé par hasard en Haute-Vienne, et j’en suis tombé amoureux.

 

 

 

Présentez l’activité que vous exercez ?

Passionné par le site de mon hameau (La Gorce), j’ai voulu y créer ce jardin afin de le faire connaître par le biais des plantes et de l’histoire de Saint-Pardoux. Le Jardin du Moulin est ouvert au public depuis trois ans.

 

 

Jardin du MoulinQu’aimez-vous le plus dans votre activité ?

J’adore le contact et l’échange avec les visiteurs, j’aime partager ma passion et ma connaissance des plantes. Nous échangeons souvent des « tuyaux » de jardinage (rires). J’ai également beaucoup aimé faire des recherches et me documenter sur l’histoire du site du moulin, j’aime beaucoup transmettre aux visiteurs cette histoire qui est assez méconnue.  

 

 

En quoi votre activité est-elle spécifique, particulière, inattendue ou originale ?

Dans le nord de la Haute-Vienne, il n’y a que peu de jardins ouverts au public. Ce qui est original au Jardin du Moulin, c’est l’histoire du site, avec les vestiges de la digue d’un étang datant du XVème siècle. A quelques dizaines de mètres de cette digue, on peut encore voir la carrière dont on été extraites les pierres qui ont servi à sa construction. La visite aborde l’histoire des moulins, et celle des seigneurs de Saint-Pardoux. C’est aussi l’un des rares jardins à avoir une île.

 

 

Quel est votre village préféré ? Pourquoi ?

Je répondrais bien Saint-Pardoux, pour sa halle du XIIIème siècle et sa charmante petite église couverte de bardeaux de châtaigniers, mais pour être vraiment sincère, mon village préféré est Collonges-la Rouge, pour ses couleurs et sa riche histoire.

 

 

Quel est votre lac, plan d’eau ou rivière ou votre coin nature préféré ?

Je suis amoureux du Lac de Saint-Pardoux, et de ses paysages fabuleux, mais j’avoue aussi beaucoup aimer la Couze, qui traverse mon jardin et mon village.

 

 

Si vous étiez une matière, laquelle seriez-vous (bois, cuir, porcelaine, argile…), pourquoi ?

Je serais la terre, sans hésiter, non seulement parce que je suis propriétaire d’un jardin, mais aussi et surtout parce que tout en vient, et tout y repart.

 

 

Quelle saison préférez-vous en Haute-Vienne ?

Je suis amoureux de la Haute-Vienne, donc toutes les saisons me ravissent ! J’aime le printemps parce que la végétation renaît, et que différentes teintes de vert animent les paysages. J’aime aussi beaucoup l’automne, pour les couleurs, et pour les champignons !

 

 

 Une anecdote sur votre métier ou une phrase de conclusion ?

 

Cooki, guide adjoint au Jardin du MoulinNotre chien Cooki, guide adjoint officiel du Jardin du Moulin. C’est la coqueluche des       visiteurs. Il accompagne systématiquement et avec entrain chaque visite et fait le spectacle. Il   escorte chaque groupe de personnes en suivant toujours le même parcours en prenant soin d’éviter massifs et plates bandes. Il s’arrête à chaque fois aux mêmes endroits, et ne se rend au point suivant que si je le lui dis, ce qui fait rire tout le monde.

 

 

 

 

 

Retrouvez l’intégralité du portrait ici 

 

 

Portrait écrit par Sabine de l’office de tourisme Gartempe Saint-Pardoux

 

 

Sabine office de tourisme Gartempe St-Pardoux