Les fruits

 

La Golden du Limousin

 

Pommes golden du LimousinIl existe près de 80 variétés de pommes en Limousin: Sainte Germaine, Lestre, Reine des Reinettes… mais la plus célèbre reste la pomme Golden. Cette variété a été introduite sur le territoire dans les années 50 et c’est dorénavant la principale production en Limousin et Haute-Vienne. En 2004, la Golden d’altitude du Limousin a obtenu par décret officiel le label AOP (Appellation d’Origine Protégée) « pomme du Limousin » et, est ainsi la première pomme à bénéficier de cette appellation en France. Le climat et la qualité du sol de la région permettent la naissance d’une pomme juteuse et croquante.

 

Suivez la « Route de la Pomme du Limousin AOP » www.pomme-limousin.org. Un festival de couleurs et de saveurs », cette route traverse trois départements : la Haute-Vienne, la Corrèze et la Dordogne. Arboriculteurs, coopératives fruitières, restaurateurs, artisans et producteurs fermiers accueillent les touristes et leur font découvrir leur métier. En Haute-Vienne, cette route des délices part de Nexon, en passant par Saint-Priest Ligoure, la Meyze, la Roche l’Abeille, Coussac Bonneval et Saint-Yrieix la Perche.

A déguster à la pâtisserie « Le Croquembouche » à Saint-Yrieix la Perche, « la pomminette », petite madeleine au jus de pomme du Limousin.

 

Idée de recette : Flognarde aux pommes.

 

Anecdote : L’Intendant Turgot qui s’est beaucoup impliqué dans le développement de la Haute-Vienne et est aussi à l’origine du nom de la pomme « lestre ». En effet, une paysanne offrit une pomme à l’intendant qu’elle avait prise sur le bord de sa fenêtre, « l’estrot » en patois. Mot qui donna son nom à cette pomme traditionnelle du limousin.

www.pomme-limousin.org 

 

 

 

La châtaigne

 

La châtaigne Le châtaignier est l’arbre emblématique du Limousin, on l’appelle aussi « arbre à pain » car autrefois la châtaigne constituait la base de l’alimentation de la population paysanne. La châtaigne a permis d’éviter à la population locale des périodes de famine. Il existe de multiples variétés : la Courive, Josette, La Bourrue, la Jalade…. que l’on retrouve dans de très nombreux plats traditionnels. 

 

La châtaigne se met dans tous ses états ! Elle peut être travaillée de différentes façons : 

 

- La châtaigne blanchie : débarrassée de leur écorce et de leur peau, puis bouillie selon une technique ancestrale,

- Le feuillardier : un apéritif naturel à base de liqueur de châtaignes et vin blanc,

- La liqueur de châtaignes,

- Le Burgou : gâteau artisanal composé de sucre, beurre et de farine de châtaignes et orné d’une feuille de châtaignier. Cette       savoureuse pâtisserie tire son nom d’un célèbre voleur de grands chemins limousin,

- La brouillade : une spécialité inventée par Alexis Delouis. Il s’agit d’un dessert à base de châtaignes et de lait,

- Le boudin aux châtaignes.

 

Venez découvrir les autres variétés plus anciennes au Verger Conservatoire à Vigneras sur la commune de Dournazac situé dans le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin et faites le sentier de la châtaigne www.amcl.org .